العربية | FRANCAIS

Noureddine Saïl- le Maestro nous a quitté des suites du Covid-19

Noureddine Saïl- le Maestro nous a quitté des suites du Covid-19

Il y a quelques jours seulement, Nadia Larguet journaliste et ex-présentatrice télé avait annoncé que l’état de santé de son époux Noureddine Saïl, ancien directeur de 2M et du centre cinématographique marocain, s’est aggravé, suite à sa contamination par le Covid19.

Aujourd ’hui, sur cette même page, et avec tristesse, Nadia, fidèle épouse et compagnonne de vie et de profession, annonce le départ du Maestro...

Noureddine Saïl, né en 1948 à Tanger, professeur et inspecteur général de philosophie, ancien directeur du Centre Cinématographique Marocain (CCM, 2003-2014), est entré dans l’histoire de la fondation d’un cinéma national marocain par la porte de la cinéphilie.
Il avait lancé en 1970, une nouvelle revue, Cinéma 3, qui ne connaîtra que trois livraisons, mais vient remplacer la courte-vue de l’ancien organe de la FMCC, l’Ecran Marocain. En 1973, la FMCC est « marocanisée » et devient la « Fédération nationale des ciné-clubs du Maroc », la plus puissante d’Afrique : Saïl la présidera pendant 10 ans. Sous son « règne », la « plateforme culturelle » de la FNCCM en appelle à une décolonisation des écrans contre les « sous-produits commerciaux » de l’impérialisme. De 1972 à 1974

Son soutien au cinéma marocain passait également par un suivi assidu des tournages en cours, par la rédaction de critiques tranchantes diffusées dans la presse ou à la radio, par la création du festival du film africain de Khouribga et surtout par l’animation de débats d’anthologie sur les dernières sorties marocaines. Il avait scénarisé également le long-métrage Le Grand Voyage de Mohamed Abderrahmane Tazi (1981).

Ce travail cinéphile et militant de valorisation du cinéma marocain et du cinéma culturel, avait pris une autre ampleur lorsqu’il était devenu directeur des programmes à la Télévision Marocaine (TVM, 1984-1986), puis directeur des programmes de Canal+Horizons (1990-2000), et enfin directeur général de la deuxième chaîne de télévision marocaine, 2M (Avril 2000-Septembre 2003). En 2003

Il avait donné en tant que directeur du CCM ,  un véritable coup d’accélérateur, plaçant le cinéma d’une manière inédite dans l’espace public. 

Aucun commentaire

Images de thèmes de Ollustrator. Fourni par Blogger.