العربية | FRANCAIS

Vague d’indignation sur les réseaux sociaux contre la journaliste égyptienne Riham Saied pour maltraitance animale et la chaine AL Nahar présente ses excuses!

 

Vague d’indignation sur les réseaux sociaux contre la journaliste égyptienne Riham Saied  pour maltraitance animale et la chaine AL Nahar présente ses excuses!

L’animatrice de l’émission « Sabaya Elkheir » sur la chaine égyptienne Al Nahar, Riham Saied, a été la cible de plusieurs critiques et indignations sur les réseaux sociaux et aussi de la part des groupes de défense des droits des animaux, des écologistes et les associations de la protection animale, et ce pour son épisode sur la chasse au renard, où elle accompagnait elle-même les chasseurs pour chasser et captiver ces pauvres bêtes lors d’une course à la chasse inhumaine et fort probable illégale vu les outils et les méthodes utilisés. Riham elle-même s’est affichée portant un pauvre renard enchainé sans pitié…

 

Après la diffusion de cette épisode et le flux de commentaires négatifs sur les réseaux sociaux, la chaine AL Nahar a arrêté sa diffusion et a supprimé son enregistrement de tous les supports médias, les responsables de la chaine, ont présenté aussi des excuses aux téléspectateurs, tout en précisant que l’objectif de l’émission était d’éclairer l’opinion publique sur la chasse au renard et son exportation à l’étranger

Quant à Riham Saeid, elle s’est défendue, en affirmant, que ces méthodes de chasse existaient depuis 50 ans en Egypte, et qu’elle ne faisait que son travail, elle a aussi publié quelques photos de son fils avec un singe et un serpent, en précisant qu’ils ont toujours eu des animaux chez eux à la maison et qu’elle était loin d’être une personne qui peut maltraiter les animaux. Ces photos au lieu de plaider sa cause, étaient au contraire, une autre preuve de sa maltraitance (selon les internautes) des animaux sauvages, et de son consentement pour cette chasse sans pitié

Il est à noter que ce n’est pas la première fois que l’animatrice se retrouve dans le pétrin, car elle a été suspendue il y a deux ans par  la chaine AL Hayat et le syndicat égyptien des médias, en raison de ses déclarations provocantes contre des patients obèses

Le Conseil suprême pour la régulation des médias, dirigé par Makram Muhammad Ahmed, avait décidé d'interdire son apparition à travers les médias audiovisuels pendant un an, ce qui l’avait poussé à annoncer son retrait définitif du milieu médiatique,  et pourtant elle est revenue mais avec un très mauvais choix!




Aucun commentaire

Images de thèmes de Ollustrator. Fourni par Blogger.