العربية | FRANCAIS

Jerada- Maroc: des blessés dont certains en état grave parmi les forces de l'ordre

Jerada- Maroc: des blessés dont certains en état grave parmi les forces de l'ordre

Malgré l'interdiction des manifestations sans autorisation par un communiqué de l'intérieur,  des centaines de manifestants ont organisé mercredi des sit-in de protestation au niveau de la forêt avoisinante, du lycée Al Fath, aux quartiers Essalam et Youssef,  en guise de solidarité avec les mineurs des descenderies.
L’intervention des forces de l’ordre n’a pas tardé en réponse aux jets de pierres initiés par des personnes cagoulées. Les échauffourées ont causé plus d’une centaine de blessés dans les deux camps. Certains activistes parlent d’une cinquantaine de blessés chez les protestataires, dont un adolescent renversé par une estafette, chose démentie lors d'un communiqué récité par le porte parole du gouvernement. De son côté, la préfecture de la province de Jerada souligne des cas de blessures, dont certaines graves enregistrées parmi les forces de l’ordre. Huit gendarmes et quatre éléments des forces auxiliaires ont été ainsi transférés d’urgence à l’hôpital Al Farabi d’Oujda (bilan à 21 h 30 mn). D’autres sont soignés au niveau de l’hôpital provincial de Jerada.
Concernant les dégâts matériels, la province de Jerada précise que les manifestants ont incendié cinq voitures des forces publiques et occasionné d’importants dégâts à plusieurs véhicules et équipements. Neuf personnes ont été interpellées suite à ces évènements, indique la préfecture, ajoutant qu’elles seront déférées devant la justice. Les autorités locales de la province de Jerada affirment que les forces publiques maintiendront les mesures visant la protection, la sécurité et l’ordre public.

Aucun commentaire

Images de thèmes de Ollustrator. Fourni par Blogger.