العربية | FRANCAIS

Ils se distraient avec les nuages Entretiens avec les poètes du monde Par Hassan El Ouazzani, poète et chercheur

Ils se distraient avec les nuages
Entretiens avec les poètes du monde
Par Hassan El Ouazzani, poète et chercheur

Milan, Editions Almutawassit, 2018.

Le poète et chercheur Hassan El Ouazzani, vient de signer aux Editions « Almutawassit» un ouvrage d’entretiens sous le titre Ils se distraient avec les nuages.

25 poètes y voisinent. Ils appartiennent à 17 pays hors Monde arabe et représentent des géographies, des langues et des générations variées. Toutefois, ils ont ceci de commun : porter le poème à son apothéose et exprimer le désir de réécrire les détails de la vie quotidienne ainsi que le pouls du monde, chacun de leur manière.

Au travers de ces entretiens, on redécouvre ce qu’à l’humain en partage quant à la conscience de la poésie et quant à la fonction présumée qu’on lui assigne dans des contextes géographiques et socio-culturels différents.

Ces entretiens donnent notamment la parole à Luan Starova (Macédoine), Alberto Kurapel (Chili) Myriam Montoya (Colombie), Tobias Burgbad (Allemagne), Casiniro Di Brito (Portugal), Latif Pedram (Afganistan), Monique Juteau (Canada), Guy Bennett (Les Etats-Unis d’Amérique), Cai Tianxin (La Chine), Marie-Claire Bancquart ( France), Giuseppe Conte (Italie), Tugrul Tanyol (Turquie), et Adrian Grima (Malte).

On peut lire dans le texte d’El Ouazzani : « Une profonde amitié me lie à la majorité des poètes figurant dans ce livre. A leur invitation, j’ai pu, parfois, visiter leur domicile et partagé le repas avec certains d’entre eux. Et si la plupart méconnaissent, comme le confirment ces textes d’entretien, la culture arabe, ils expriment l’envie de dialoguer avec elle et de la connaître. Ils expriment également un authentique élan de solidarité avec cette culture et ses problématiques ».

Aucun commentaire

Images de thèmes de Ollustrator. Fourni par Blogger.