العربية | FRANCAIS

Maroc- Covid19- interdiction des déplacements de et vers Khénifra et M’rirt à partir du 6 septembre et fermeture de plusieurs souks et marchés

Maroc- Covid19- interdiction des déplacements de et vers Khénifra et M’rirt à partir du 6 septembre et fermeture de plusieurs souks et marchés

Les autorités locales de la province de Khénifra ont décidé d’interdire, à compter du dimanche 06 septembre à midi, tout déplacement de et vers les villes de Khénifra et de M’rirt, en raison de la recrudescence du nombre de cas positifs au coronavirus.

Le Poste de Coordination Provinciale (PCP) en charge de la gestion de la pandémie de la Covid-19 a décidé l’interdiction de tout déplacement de et vers les villes de Khénifra et M’rirt, à l’exception des personnes munies d' »une autorisation de déplacement exceptionnelle délivrée par les autorités locales compétentes », indique-t-on de source à la préfecture de la province de Khénifra. sont exemptés de cette décision, également, le secteur du transport des marchandises, des produits de base et des services, les déplacements d’ordre professionnel ou ceux justifiés par une extrême nécessité, ainsi que les déplacements pour des raisons humanitaires ou liées à la rentrée scolaire et universitaire pour les élèves et étudiants.

Le PCP a, aussi, décidé de suspendre les transports en commun liant la ville de Khenifra et M’rirt d’une part, et liant les deux communes aux autres villes de la province, de procéder à la fermeture des cafés et restaurants des deux villes à 22h00, d’interdire tout accès aux espaces verts et aux espaces publics au-delà de 22H00 et de fermer le Souk hebdomadaire d’Ahtab dans la ville de Khénifra ainsi que des souks de bétail des deux villes, poursuit la même source.

Il a été également décidé d’interdire toute activité commerciale autre que la vente de légumes et de fruits dans le Souk hebdomadaire de M’rirt en plus de la fermeture des marchés et commerces à partir de 17h00 et l’interdiction de diffuser les matchs de football dans les cafés pour les deux villes.

Les autorités locales et les services sécuritaires ainsi que toutes les institutions et administrations concernés, chacun dans son domaine de compétence, sont appelés à coordonner avec les services communaux pour mettre en œuvre ces décisions, à compter du dimanche 06 septembre à partir de midi.

 

 

Aucun commentaire

Images de thèmes de Ollustrator. Fourni par Blogger.