العربية | FRANCAIS

La saison des abattages des chiens errants recommence au Maroc, Ahfir en exemple!!


La saison  des abattages des chiens errants recommence au Maroc, Ahfir en exemple!!
Par Bouchra CHAKIR
Tués par balles, ou conduits à des fourrières pour être piqués par un vétérinaire communal à une puissante dose d’anesthésiques et incinérés par la suite ou encore tués à l’aide d’appâts empoissonnés. Tel est le sort chaque année des chiens errants au Maroc, dés que la saison d’abattage commence, des mamans allaitantes, des petits chiots, des chiens inoffensifs, des chiens qui ont leur propriétaires qui ont eu la malchance de sortir respirer un peu, on s’en fou, tant qu’on a l’ordre de tuer sans pitié… sans même se soucier du sort de ces bêtes, au points où une vidéo scandaleuse avait fait le tour des réseaux sociaux, d’un chiot qui a été frappé par balles, mais il a été blessé à la patte arrière sans être mort, il a du trainé sa patte pendant deux semaines, souffrant, devant les yeux des habitants de la ville d’Oujda, heureusement, sous la pression des activistes, il a finalement été vu par un vétérinaire, résultat, il est vivant mais avec trois pattes seulement !!
Ce mois aussi, le Président de la commune d’Ahfir, et son Pacha aussi, n’ont pas trouvé mieux que de lancer un nouveau programme d’abattage des chiens errants, ils auraient dû se réunir ensemble avant de signer l’ordre de ce carnage et trouver une solution plus humaine. Encore, faut-il savoir que les balles, les fusils à chasses et les doses anesthésiques, coûtent plus chers que des stérilisations périodiques et ne résolvent en aucun cas, le problème de la population canine qui se reproduise rapidement.
Ces pratiques inhumaines et sans résultats, sont pourtant déconseillées par l’organisation mondiale de la santé et le fonds international pour la protection des animaux mais aussi l’alliance internationale pour le contrôle de la rage (pour ceux qui prétendent que le but et de limiter la contamination, par la rage). Toutes ces organisations internationales conseillent une alternative très sinople aux autorités locales en une phrase magique «stériliser et vacciner pour réduire la population canine et venir à bout de la rage» 
#arrêtez_abattage_des_chiens_errants
#les_animaux_ont_aussi_le_droit_de_vivre

Aucun commentaire

Images de thèmes de Ollustrator. Fourni par Blogger.