العربية | FRANCAIS

S.A.R La princesse Lalla Hasnaa représente le Roi Mohammed VI à l'inauguration de la COP23 à BONN

S.A.R La princesse Lalla Hasnaa représente le Roi Mohammed VI à l'inauguration de la COP23 à BONN
La princesse Lalla Hasnaa a représenté Mercredi 15 Novembre 2017, Sa Majesté le Roi du Maroc Mohammed VI à la cérémonie d'ouverture de la 23ème Conférence des Parties à la Convention Cadre des Nations Unies sur le Changement Climatique (COP 23).
La cérémonie d’ouverture a été précédée par une réunion informelle des chefs d’État et de gouvernement présidée par le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres à laquelle a pris part Son Altesse Royale. S.A.R. la Princesse Lalla Hasnaa a par la suite posé pour la photo officielle de la COP 23.
A son arrivée à la «Bula Zone», Son Altesse Royale a été saluée par MM. Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement durable et des eaux et forêts, Aziz Rabbah, ministre de l’Énergie, des mines et du développement durable et Mme Nezha El Ouafi, secrétaire d’État chargée du développement durable.
La cérémonie d’ouverture du segment de haut niveau de la COP 23 a été marquée par les allocutions du secrétaire général des Nations unies, du président de la République fédérale d’Allemagne, Frank-Walter Steinmeier, du Premier ministre des Fidji, président de la COP 23, Frank Bainimarama et du président de l’Assemblée générale des Nations unies, Miroslav Lajcak.
Le segment de haut niveau de la COP 23 se poursuivra dans l'après midi avec les déclarations de plusieurs chefs d’État. 
La  COP 23 se tient du 06 au 17 novembre sous la présidence des Iles Fidji et sera une occasion pour les pays participants de chercher à avancer dans l'élaboration du règlement d'opérationnalisation de l'Accord de Paris qui vise à limiter la hausse de la température mondiale en-dessous de 2 degrés Celsius et à s'efforcer de ne pas dépasser 1,5 degré Celsius. S’inscrivant dans la continuité de l’esprit de Marrakech, la présidence fidjienne de la COP23 place comme priorité la préservation du consensus multilatéral dégagé dans le cadre de l'Accord de Paris pour des réductions substantielles des émissions de carbone, avec l’ambition de maintenir l'élan actuel pour la mise en œuvre de l’Accord par le biais d’une série d’actions climatiques qui requiert l’implication de tous.


Aucun commentaire

Images de thèmes de Ollustrator. Fourni par Blogger.