العربية | FRANCAIS

Vidéo Congrès «Notre histoire et notre diversité: secrets de notre unité»/ Intervention de Bouchra CHAKIR

Vidéo- Congrès «Notre histoire et notre diversité: secrets de notre unité»/ Intervention de Bouchra CHAKIR 
A l’occasion de la fête du trône, l’association «Notre Futur», a organisé le 29 Juillet 2019 au théâtre Abed Aljabri  du Club Hamadani à Casablanca un congrès sous le thème «Notre histoire et notre diversité: secrets de notre unité» et une exposition de photos de la région d’Akred Tamanart du sud du Maroc à Casablanca, exposition réalisée par le journaliste Brahim Bouallou, exposition qui restera ouverte au public jusqu’au 04 Aout 2019.
Le congrès a commencé par l’hymne nationale marocain et une minute de silence pour les victimes du drame d’Ijoukak province de Taroudant.
Le rencontre a été modérée par Bouchra CHAKIR, journaliste et présidente de de l’association « Notre Futur »  qui a déclaré :
« Quand mon collègue Brahim Bouallou, m’avait montré ses photos de sa région Natale, je ne la connaissais pas vraiment, mais j’étais éblouie quand j’ai commencé à effectuer des recherches. La région d’Akred Tamanart, possède un riche patrimoine matériel et immatériel juif marocain, tels que les tombeaux préislamiques, les prophètes juifs et les tombeaux du peuple israélite, ainsi que des livres écrits par des rabbins juifs marocains et qui sont considérés comme des trésors, d’où m’est venue l’idée de cette thématique et aussi parce que c’est une année exceptionnelle, qui renforce la devise du Royaume Chérifien depuis toujours, en particulier de l’histoire séculaire de la Dynastie Alaouite, basée sur la tolérance et la coexistence entre les religions monothéistes. En particulier, en raison de l'appel conjoint du roi Mohammed VI et du pape François pour la ville de Jérusalem, qui a été un appel à une coexistence pacifique et une exclamation au dialogue, mais aussi ces airs et chants religieux musulmans, juifs et chrétiens  qui ont été lancés ensemble à l'Institut Mohammed VI de formation des Imams, morchidines et morchidates, portant un message de paix et de fraternité et de concorde entre les trois religions monothéistes. Une cérémonie qui a eu lieu devant le pape François qui rendait visite Au Royaume, le 30 et 31 mars 2019 et qui a déclaré que le Maroc « … a toujours été une terre de coexistence, de rencontre, de tolérance et d’interaction entre les Musulmans et les adeptes d’autres religions, notamment les Chrétiens et les Juifs. »
Et pour le choix de la ville de Casablanca elle a ajouté «Casablanca est la ville de la diversité, elle a toujours accueilli toutes les personnes venant des autres régions du Maroc. Elle a donc le droit de connaître la civilisation et l’histoire des hôtes qu’elle a reçus en tout amour.
Nous avons choisi de rapprocher cette région qui a abrité toutes les religions mais aussi toutes les races, de la ville de Casablanca et régions, tout comme cette grande métropole reçoit chaque année un grand nombre de personnes qui viennent  chercher un travail, ou tenter d’améliorer leur situation et affirmer leurs talents chacun dans son domaine de travail. »

Aucun commentaire

Images de thèmes de Ollustrator. Fourni par Blogger.