العربية | FRANCAIS

L’Activité Financial & Risk de Thomson Reuters annonce un Nouveau Nom de la Société : «Refinitiv»

L’Activité Financial & Risk de Thomson Reuters annonce un Nouveau Nom de la Société : «Refinitiv»
Dubai, United Arab Emirates – 27 juillet 2018 – L’Activité Thomson Reuters Financial & Risk a annoncé aujourd'hui que, suite à la clôture de la transaction de partenariat stratégique entre Thomson Reuters et des fonds de capital privés gérés par Blackstone, l'activité Financial & Risk sera connue sous le nom de «Refinitiv»
La clôture de la transaction devrait avoir lieu au cours du deuxième semestre de 2018 et jusque-là, l'entreprise continuera d'être connue sous le nom de Thomson Reuters Financial & Risk.
Le nouveau nom «Refinitiv» a été créé à partir des commentaires des clients et des influenceurs de l'industrie sur la valeur intrinsèque de l'activité Financial & Risk à l'industrie. C'est un nom qui vise à combiner l’action définitive sur les marchés financiers et un accent audacieux sur l'avenir avec un héritage d'excellence de 160 ans en tant que pionnier de la technologie financière.
L'activité Financial & Risk de Thomson Reuters est l'un des plus importants fournisseurs de données et d'infrastructures sur les marchés financiers au monde, servant plus de 40 000 institutions dans plus de 150 pays. En tant que société autonome, elle continuera à centrer son attention sur la prestation des données et des informations de premier plan, des plates-formes commerciales, des infrastructures de données de marché et des plateformes technologiques ouvertes qui soutiennent et connectent une communauté mondiale florissante des marchés financiers - stimuler des progrès dans des domaines tels que le commerce, l'investissement, la gestion de fortune, la gestion de données réglementaires et de marché, le risque d'entreprise et la lutte contre la criminalité financière.
"Le Financial & Risk de Thomson Reuters a une histoire et une réputation riches et il était important pour nous que notre nouveau nom célèbre à la fois notre fierté de notre héritage et le rôle déterminant que nous continuerons à jouer en tant que partie intégrante et innovante de la communauté des marchés financiers", a commenté David Craig, président de Thomson Reuters Financial & Risk et futur PDG de «Refinitiv».
« Nous voyons un avenir marqué par des changements rapides, où l'automatisation axée sur la technologie continuera non seulement de voir l’essor des machines plus intelligentes mais aussi la monté en puissance d’êtres humains plus productifs et plus intelligents » explique Craig. « Alors que nous innovons avec nos clients et partenaires au croisement des données, technologie et services financiers, nous croyons fermement en un system financier fiable qui habilite un investissement et un financement intelligent et durable. Nous croyons aux marchés équitables et efficaces. Nous croyons que nous pouvons trouver les meilleures solutions pour nos clients pour éviter le crime financier. Et nous somme convaincu que la technologie dématérialisée va accélérer la vitesse et l’agilité des analyses des données et de découvrir de nouvelles opportunités. Nous sommes enthousiastes du rôle que nous, en tant que «Refinitiv», jouerons dans cet avenir au bénéfice de nos clients, des marchés financiers et du monde entier. »
Les plates-formes phares de Thomson Reuters Financial & Risk et la plateforme de données Eikon and Elektron, resteront au cœur de la stratégie de la plateforme ouverte de«Refinitiv» avec plus de 20 000 développeurs utilisant ses API ouvertes pour créer un écosystème de plus de 50 000 applications clients et partenaires.
Thomson Reuters Financial & Risk donne accès à plus de 300.000 professionnels de la finance via sa communauté Eikon Messenger; ses flux de données fournissent actuellement jusqu’à 6,3 millions de mises à jour par seconde pour plus de 65 millions d’instruments; il fournit l’un des plus grands réseaux de routage de commandes FIX au monde, gérant le flux de commandes de plus de 40 milliards d’actions par jour ; et plus de 300 000 contrats dérivés sont négociés quotidiennement via sa plate-forme commerciale côté achat. Thomson Reuters Financial & Risk possède l’une des plus grandes bases de données d’entités au monde couvrant trois millions de sociétés et exploite le plus grand utilitaire KYC avec 390 000 enregistrements KYC construits, publiés et maintenus. Ses plateformes commerciales FX prennent en charge une moyenne de 400 milliards de dollars des volumes FX quotidiens et supportent plus de 350 milliards de dollars de transactions obligataires via sa plateforme électronique de titres à revenu fixe Tradeweb. En outre, plus de 180 000 professionnels de la gestion de fortune utilisent les produits de bureau Thomson Reuters Financial & Risk.

Thomson Reuters et Blackstone ont annoncé leur partenariat stratégique le 30 janvier 2018. Dans le cadre de cette transaction, Thomson Reuters vendra une participation de 55 % dans l’activité Financial & Risk et conservera une participation de 45% dans l’entreprise. L’office d’investissement du régime de pensions du Canada et une filiale de GIC investiront aux côtés de Blackstone.


Aucun commentaire

Images de thèmes de Ollustrator. Fourni par Blogger.