العربية | FRANCAIS

Boycotter le lait pour des raisons politiques ou boycotter Nestlé pour des raisons d'éthique?

Boycotter le lait pour des raisons politiques ou boycotter Nestlé pour des raisons d'éthique?
C'est la question que certains internautes se sont posés, suite à deux événements, l'appel au boycott du lait Central pour cause de hausse du prix, sachant que les autres marques ont un prix encore plus élevé, ce qui a amené des personnes sur facebook a en déduire que c'est un boycott qui est plutôt politique, le deuxième incident –beaucoup plus grave- c'est celui de la publicité de la multinationale suissesse Nestlé, une vidéo publicitaire inspirée d’une télé-crochet français - « Qui veut épouser mon fils ? » et intitulé " Baghi N’tzouwwej", une publicité qui dégrade l'image de la femme marocaine, des stéréotypes que plusieurs militants ont essayé de changer depuis années, à se demander où elle est la HACA (La Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle)?!
Cette publicité mise en ligne montrait cinq filles choisies par "Haja", maman d'un certain "Sidi Anas" et qui tentent de remporter un mariage avec ce dernier en passant par des épisodes et des tests, le premier test était celui de faire un dessert afin de convaincre la future belle-mère, un épisode se clôturant sur "Moulay Sultan Sidi Anas" entrain de goutter le dessert et donner son avis!
A Cause de cette publicité tant critiquée sur les réseaux sociaux au Maroc et ailleurs, la direction de la dite société s'est expliquée par le bisais de la responsable de la marque "Salma Myaré en disant que l'idée est de donner au consommateur es idées de préparation de recettes mais dans un contexte qui ne soit pas monotone, en ajoutant "Nous avons choisi le thème du mariage parce que généralement c’est là où on prépare les desserts et en même temps c’est un sujet à débat et on a choisi de le « tacler » d’une partie stéréotype qui peut être interprétée de différentes manières afin de générer plus de contenus »!!
Parce qu'on ne pouvait pas réaliser une émission pour les apprentis de la pâtisserie ou de la restauration, ou des femmes au foyer… ont répondu certains internautes en commentaires.

Remarque: nous n'avons pas diffusé la vidéo parce que la femme marocaine mérite une image beaucoup plus valorisante 

Aucun commentaire

Images de thèmes de Ollustrator. Fourni par Blogger.