العربية | FRANCAIS

Maroc- Union Européenne - La mer Méditerranée exclue de l’accord de pèche pour préserver les espèces surexploitées.

Maroc- Union Européenne - La mer Méditerranée exclue de l’accord de pèche pour préserver les espèces surexploitées.
Le nouvel accord de pêche conclu ce mardi par le Maroc et l’Union européenne (UE) a connu plusieurs modifications, il a permit de ce fait au Royaume du Maroc de bénéficier d’une contrepartie financière plus importante que lors du précédent accord. Au total, l’UE versera plus de 570 millions de DH au Maroc (52,2 millions d’euros) contre près de 440 millions de DH (40 millions d’euros) durant le précédent accord.
Plusieurs exigences techniques ont été intégrées, notamment la révision des plafonnements de captures de petits pélagiques au sud, en adéquation avec le cycle de vie de ces espèces. Cela permettra de préserver la durabilité des ressources halieutiques et de protéger l’environnement marin. En outre, la mer Méditerranée a été exclue de l’accord afin de protéger les espèces surexploitées.
Les deux parties se sont entendues également sur des dispositions d’amélioration visant à optimiser les retombées et les bénéfices pour les populations locales des zones concernées. Les populations du Sud bénéficieront de ce fait des avantages socio-économiques découlant de l’accord, notamment en termes d’infrastructures, de services sociaux de base, de création d’entreprises, de formation professionnelle, de projets de développement et de modernisation du secteur de la pêche. Le Maroc a également obtenu une hausse du nombre de marins marocains à embarquer dans les navires européens pour plusieurs catégories de navires. Et si l’accord maintient un volume de débarquement obligatoire, il permet d’augmenter le niveau des pénalités à 15% au lieu de 5% en cas de non-respect de ces débarquements.


Aucun commentaire

Images de thèmes de Ollustrator. Fourni par Blogger.